Aujourd’hui nous allons tester le logiciel de contrôle parental Kaspersky Safe Kids.

Très souvent quand j’interviens chez les clients, on me demande si je connais un bon contrôle parental ou si je peux leur en installer un, je ne m’étais pas trop penché dessus jusqu’à présent et du coup je me suis décidé à tester celui de chez Kaspersky qui d’après les test du laboratoire AV-TEST se classe parmi les plus performants.

Pour commencer, on télécharge le logiciel ici : Kaspersky Safe Kids

Ensuite lancez l’installation :

Choisissez “français” et cliquez sur “continuer”

 

 

Cochez les 2 cases puis cliquez sur “accepter”

 

 

Patientez quelques minutes le temps que l’installation se fasse (ça dure moins de 10 minutes contrairement à ce qui est affiché)

 

 

Ensuite lancez l’assistant de configuration puis cliquez sur “terminer”

 

 

Cliquez sur “ignorer” pour passer à l’étape suivante

 

 

Cliquez sur “démarrer”

 

 

Il va falloir maintenant créer votre compte, pour cela entrez votre email (pas celui de l’enfant bien entendu) et créez un mot de passe, puis cliquez sur “s’inscrire”

 

 

A présent on va ajouter votre enfant, pour cela cliquez sur “ajouter un enfant” puis cliquez sur “suivant”

 

 

Entrez son prénom et sa date de naissance puis cliquez sur “terminer” (dans mon exemple on va appeler l’enfant endy qui est né en 2008

 

 

Si vous avez d’autres enfants à rajouter cliquez sur “ajouter un enfant” sinon cliquez sur “suivant” pour passer à l’étape suivante

 

 

Sélectionner “parents” si vous êtes sur la session windows admin ou des parents ou sélectionner “l’enfant” si vous êtes déjà sur sa session windows.

 

 

Pour finir, cliquez sur “configurer plus tard”

 

 

Si tout s’est bien passé, vous devez avoir un icône représentant un enfant sur la barre en bas à côté de l’heure.

 

 

Fonctionnement

Le contrôle parental est déjà paramétré de base par défaut, du coup j’ai testé de lancer une recherche sur Google en tapant “site adulte”, “site porno”, “vidéos x” … et à chaque fois on me bloquait l’accès en affichant cette page :

 

Donc ça fonctionne bien de prime abord.

J’ai également testé en tapant directement un nom de site pour adulte et là Google me dit qu’aucun résultat n’est disponible.

Je teste à présent en cliquant sur l’onglet “vidéos” dans Google et ça bloque également l’accès.

Pour finir, je teste sur l’onglet “image” dans Google et là… ça marche à moitié ! En fait, quand je clique sur “images” puis je tape le mot “porno” (par exemple) ça affiche quand même les images pour adultes pendant 2 secondes et puis apparait la fameuse fenêtre de “feux rouge” qui bloque.
Bizarrement le logiciel met plus de temps à réagir et à bloquer quand on va dans “images” de Google, du coup l’enfant peut apercevoir pendant 2 secondes quelques images sensibles mais ça n’ira pas plus loin car il sera bloqué tout de suite après.

 

 

Interface du logiciel

Après avoir vu comment se comportait le logiciel Kaskersky Safe Kids, nous allons à présent voir un peu comment se présente l’interface de l’outil.

Il faut savoir que tout se fait à travers le site internet “My.Kaspersky.com” : accès à l’interface ici

Une fois que vous avez entré vos identifiants, cliquez sur l’onglet “enfant” (ceux qu’on à crée au tout début lors de l’installation du logiciel), on arrive sur cette page :

 

 

 

 

Si on descend un peu, on peut voir les mots que l’enfant à voulu rechercher sur Google ainsi que les sites qu’il à tenter de visiter :

 

 

 

 

En cliquant sur l’onglet “internet” on à la possibilité de paramétrer d’avantages ce dont l’enfant à le droit où non de visiter :

 

De même que dans l’onglet “Applications” on à la possibilité de bloquer l’accès à certains programmes installé dans le PC, on peut par exemple lui dire d’interdire que l’enfant puisse utiliser google chrome.

 

En revanche dans la version gratuite du logiciel, vous n’aurez pas accès à ces fonctionnalités :

  • localiser l’enfant
  • contrôler les appels et sms
  • gérer ses réseaux sociaux
  • recevoir une alerte sur le mobile en cas d’activité suspecte de l’enfant

 

 

Et sinon, que propose la version gratuite ?

  • de bloquer les recherches et sites internet sensibles
  • de surveiller les sites qu’il visite et les mots qu’il tape dans Google
  • de voir combien de temps il reste sur internet
  • de bloquer ou autoriser l’accès à internet y compris d’autres logiciels installé sur le PC

 

Est ce que l’enfant peut supprimer le contrôle parental ou contourner le système ?

Comme vous le savez, aucun système n’est fiable à 100% de ce fait tout est possible et si l’enfant veut supprimer Kaspersky Safe Kids il lui sera demandé le mot de passe que vous avez crée au début, donc il faudra choisir un mot de passe dont l’enfant aura le moins de chance possible de le trouver sinon s’il arrive à connaitre le mot de passe il pourra sans problème désactiver le contrôle parental.

Il existe aussi d’autre moyen comme d’utiliser un VPN pour tenter de contourner le contrôle parental.

Mais encore une fois, rien ne vous empêche d’utiliser ce programme pour réduire les risques.

Dans l’ensemble je suis très satisfait de ce produit et je pense le conseiller certainement à mes clients.

 

Si vous êtes intéressé par le contrôle parental Kaspersky Safe Kids, vous pouvez avoir la version gratuite ou bien l’acheter en allant ici : https://www.kaspersky.fr/safe-kids#installation

Savez-vous que Kaspersky Safe Kids fonctionne également sur les tablettes / smartphones (android et ios) et sur Mac

 

Je vous mets à disposition un document qui montre davantage d’information : https://support.kaspersky.com/fr/12999#block7

Kaspersky Safe Kids à reçu très récemment une certification par le laboratoire AV Comparatives : https://www.av-comparatives.org/news/parental-control-certification-test-2018/

Et voici le test d’AV TEST sur les 13 meilleurs contrôles parental du marché : https://www.av-test.org/fr/nouvelles/test-les-logiciels-de-controle-parental-tiennent-ils-leurs-promesses-1/